Juin 072024

Plusieurs personnes m’ont dernièrement demandé pourquoi, dans le cadre de la cagnotte Jeff Mistral, nous n’avions tablé au départ que sur 5 000 € alors que l’objectif final est en fait de dépasser les 10 000 € pour couvrir a minima les coûts de fabrication de l’album. C’est en effet une bonne question qui demande quelques développements…

Fonctionnement des cagnottes Ulule

Pour cela, il faut avant tout comprendre comment fonctionnent les cagnotte de type Ulule (et bien d’autres) : Un objectif (montant en €, nombre de ventes, etc.) est fixé au départ et si vous ne l’atteignez pas, vous ne touchez rien. Il est donc important de partir sur un objectif crédible et “atteignable”, quitte à le dépasser ensuite, sous peine de repartir à zéro en cas d’échec. Bien sûr, si vous touchez plus, vous recevez la somme totale, moins la marge de la plateforme, soit 8% dans le cas d’Ulule…

Budget prévisionnel pour un album de bande dessinée en auto-édition

Le budget prévisionnel pour créer un album en auto-édition dépend de nombreux critères :

  • Tirage (nombre d’exemplaires).
  • Qualité du papier.
  • Nombre de pages.
  • Noir et blanc ou couleurs.
  • Format.
  • Rétribution potentielle des auteurs.
  • Impression en France ou à l’étranger (c’est le plus souvent moins cher à l’étranger, mais les délais de livraison sont plus longs).
  • Etc.

Pour Jeff Mistral, nous avons décidé de partir sur une base de 2 000 exemplaires (l’album ayant vocation à être diffusé en librairies) au départ, avec un format assez grand et une qualité plutôt haut de gamme. Cela a un prix… Voici quelques chiffres (en HT), plutôt en moyenne basse, qu’on peut donner pour illustrer ce budget pour la campagne Ulule :

  • Impression des albums : 5 000 € HT
  • Frais d’envoi : 1 000 €
  • Jaquette (surcouverture) : 500 € HT
  • Mise en couleurs : 3 150 €HT
  • Goodies divers : 350 €HT
  • Etc.

On peut y rajouter de nombreux frais annexes comme la livraison des palettes sur plusieurs adresses, l’envoi au distributeur/diffuseur, etc. Tous ces “détails” peuvent vite chiffrer… Et on ne compte pas le temps pour la mise en page qui est réalisée par l’un des auteurs pour Jeff Mistral. Idem pour la communication, la promotion, etc.

On le voit, avant une somme minimale de 10 000 €HT (encore faut-il prendre en compte la marge Ulule), le scénariste et le dessinateur ne se rémunèrent pas. Faire un projet en auto-édition, c’est avant tout une question de passion et d’envie de liberté, sans compter ses heures. On le fait avant tout parce qu’on aime ça. 🙂

Que se passe-t-il si la cagnotte n’atteint pas l’objectif final ?

Mais si la cagnotte Jeff Mistral n’atteint pas les 10 000 €, cela ne veut pas dire que le projet ne se fera pas ! À partir du moment où les 100% de la cagnotte sont atteints (et c’est le cas pour notre projet), l’album sort, quoi qu’il arrive. Mais plus le pourcentage augmente, plus la cagnotte se remplir, moins les auteurs devront sortir de l’argent de leur poche, tout simplement. De plus, une cagnotte importante permet de proposer un album de meilleure qualité (papier, couverture, nombre de pages, etc.), ce qui n’est pas négligeable, au fil des paliers atteints pour récompenser les contributeurs.

Conclusion : beaucoup de travail, mais aussi beaucoup de bonheur !

Alors oui, mettre en place un projet d’auto-édition, c’est un énorme travail, il faut en être conscient. Il est nécessaire d’être quotidiennement sur le pont, d’y croire et de foncer, d’être passionné et de ne pas compter ses heures.

Mais c’est une un moyen de se sentir soutenu par les nombreux contributeurs, de lire les commentaires encourageants envoyés pour chaque souscription, et de penser qu’on va faire plaisir à de nombreuses personnes. C’est la première partie du salaire… 🙂

C’est aussi le prix de la liberté, le fait de travailler avec des gens qu’on apprécie, qui sont réactifs. Une vraie alternative au fait de passer ses journées à attendre la réponse à des mails de la part d’un éditeur qui a bien autre chose à faire…

Alors oui, ce sont des risques, qu’il faut mesurer du mieux possible. Mais ce sont aussi tant de bons moments constructifs et de ressentis positifs !

Bref, en conclusion de cet article, je ne dirai qu’une chose : souscrivez à la cagnotte Jeff Mistral pour nous permettre de mener à bien ce projet 🙂
https://fr.ulule.com/jeff-mistral/

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *